Mes "grands" jumeaux ont 4 ans et demi.

Souvent je les compare aux petits qui sont déjà si fusionnels, surtout dans les rires. Pas encore trop dans les bêtises.
Alors qu'eux ne savent que jouer à la bagarre et se disputer.

Pourtant ils ont grandi ensemble avec la même nounou, sont éduqués ensemble dans la même école, ont les mêmes punitions et les mêmes récompenses.

Mes fils sont des faux jumeaux, 2 embryons distincts, 2 poches séparées.
Le principe de 2 enfants uniques, mais nés en même temps.
Et leurs différences ne font que s'accentuer.

IMG_2905

Je n'ai jamais joué le jeu de les habiller de la même façon.IMG_2925
Pour moi, ce sont deux enfants très différents et cela depuis bébé.

Je pourrai même dire que mes aînés sont le Yin et le Yang.

L'un est blond, l'autre châtain.
L'un a les yeux clairs, l'autre a les iris foncés.
L'un a le regard rieur, l'autre à le regard perçant.
L'un est brute, l'autre est délicat.
L'un est costaud, l'autre est frêle.
L'un est patient, l'autre est empressé.
L'un est sportif, l'autre est emmanché.
L'un est gourmand, l'autre est cérémonieux.
L'un est curieux, l'autre est distrait.
L'un est expansif, l'autre est réservé.

L'un est câlin, l'autre est distant.
L'un est posé, l'autre est impétueux.
L'un est colérique, l'autre est boudeur.
L'un a des idées bien précises sur les vêtements qu'il veut porter, l'autre n'en a cure.
L'un a un sommeil paisible, l'autre bouge dans tous les sens de la couette.
L'un est protecteur, l'autre est protégé.

Attention, tous les traits de caractère dits "négatifs" ne sont pas affectés à seulement l'un des deux.
Preuve donc d'une complémentarité.
Car ils ont besoin l'un de l'autre. 

Je le ressens.
Je le vois.
D'ailleurs, ils refusent d'être séparés de chambre.

Mes aînés sont un tout, une fratrie à eux deux.
Pourtant je ne les ai jamais appelé "les jumeaux" en public, encore moins en privé.
Eux-mêmes ne se qualifient pas ainsi.
Ils sont juste frères.

IMG_2945