03 mars 2016

Deux êtres vous manquent et votre quotidien s'en trouve changé

Laisser mes "grands" de 4 ans, pas encore et demi, chez Papi et Mamie de la Campagne, ça m'a quelque peu culpabilisé. Parce qu'on est reparti avec les petits frères et que les voir le nez collé à la fenêtre de la cuisine m'a émue (et on ne peut pas dire que c'est à cause de mes foutues hormones).Mais quand les enfants sont en vacances, que papa et maman travaillent, que le centre de loisirs les fait se réveiller aussi tôt que quand il y a école, c'est une véritable aubaine quand Papi et Mamie de la Campagne se portent volontaires... [Lire la suite]