On aura beau dire, voir son bébé (oui à 13 mois c'est encore un bébé) faire ses premiers pas, ça chamboule toujours le coeur de ses parents.
Même s'il y a eu des grands frères avant.
Même si on croit être blasé.

Hier soir, en rentrant de chez la nounou avec son jumeau MiniPouss, O' m'a dit "MiniLoup réussi maintenant à traverser la salle de jeu en diagonale sans faire du 4 pattes !"

Ni une, ni deux, je me suis éloignée de 4-5 pas dans le séjour, je me suis accroupie et j'ai tendu les bras vers mon petit bonhomme.
Parce que je voulais le voir de mes yeux.
Et il a fait les 4-5 pas qui nous séparait.
En marchant.
Sans se tenir.
Sans me lâcher du regard.
Avec un sourire jusqu'aux oreilles.
La fierté qu'il dégageait m'a rempli le coeur de bonheur.

On a applaudi, on a dit "bravo MiniLoup !" tous ensemble.
Même les grands frères ont daigné lever les yeux des Pyjamasques sur la télé pour regarder ses premiers pas

J'ai voulu filmer, pour ne pas oublier ces moments précieux.
Une, deux, trois tentatives pour obtenir quelque chose qu'on puisse montrer aux papis et mamies.

A chaque fois, il se jetait dans mes bras à la fin.
Enfouissant son visage dans le creux de mon épaule.
J'ai alors respiré son odeur de bébé, dans le creux du cou, là où les mêches de ses cheveux se terminent et où la peau est douce et tendre.
Et je lui ai chuchoté que j'étais très fière de lui.
Parce que c'est important de féliciter les enfants à toutes les étapes de leur vie.
Même si c'est en chuchotant.

IMG_2684