Il me reste 18h à profiter avant de reprendre le travail.
Il y a 18mois je ne pensais pas que cela arriverait si vite.
Eh beh si...

Pourtant les premiers temps furent laborieux. Parce que pour garder les Tiboudoux au chaud je ne pouvais rien faire. À part rester couchée sur le canapé avec le chat comme chauffe-pieds.
Depuis la naissance des petits, c'est bien simple, je n'ai pas vu le temps s'écouler. Entre les tétées, les bibi, les pleurs, les couches, les balades en poussette... Pas trop le temps de penser au boulot. Pas envie surtout.

Le déménagement à prévoir et organiser s'intercala pour notre plus grand bonheur et 2 semaines de vacances entre mer et campagne me rapprocha un peu plus de la réalité de la rentrée.

L'aménagement et l'appropriation de ce nouveau territoire fut plus que court. La chambre d'amis est prête à accueillir pour une semaine les premiers invités qui s'annoncent pour dans 6jours. À part la pose d'une suspension pour habiller l'ampoule au plafond, tout est ok : lit, rideaux, armoire, chevets.
La chambre des petits est à améliorer. Va falloir que je trouve ce que je veux !

Donc en cette dernière journée d'inactivité (oui oui, en congé parental, on est considéré comme "sans activité"), j'ai passé ma matinée dans deux enseignes de bricolage (ô joie !) pour trouver un foutu plot en plastique blanc pour cacher les fils du lustre dans le salon (impossible d'en trouver sans câble électrique), des équerres avec une embrase de 9,5cm (vu que les anciens proprio ont déjà troué le mur), deux barres de rideaux de fenêtres de toit.
Bien sur je n'ai pas trouvé mon bonheur. Ça aurait été trop beau .

J'ai enchainé sur un déjeuner avec O', histoire de profiter un peu qu'il soit à 10min de la maison. J'ai flemmardé sur le canapé devant le replay de "un jour un destin" où je me suis assoupie avec chachat dans les jambes (deux matins de suite où je suis réveillée à 5 et 6h sans possibilité de récupérer...)

Dans 1h je vais chercher les petits chez nounou. Pour profiter quand même d'eux même si PetitChat est dans sa période supra gonflante "prends-moi dans le bras sinon je hurle" et que PetitLion me regarde comme un malheureux quand je cède...

Dans 3h, c'est le bain, l'heure de préparer à manger (une quiche lorraine pour inaugurer le four neuf) et les affaires de petits pour demain. Dans 4h, on aura droit aux hurlements de faim des estomacs sur pieds. Dont le chat. Dans 5h, ça sera le cinéma pour les coucher et il faudra préparer nos affaires pour demain. Je devrais ranger tout leur parc, comme 2 fois par jour. Dans 6h on se posera pour regarder Castle en différé.
Bref... Ça passe vite 18h