Pour le 2ème RDV, tests !
Et pas n'importe quel test... celui de personnalité.

Bah il a pas été déçu le monsieur...
Après m'avoir expliqué qu'une personnalité est un rassemblement de 3 statuts avec ses axes positifs et ses axes négatifs :

  • le "parent" qui réunit tout l'appris (il faut, on doit, tu peux)
    ses axes positifs/négatifs : normatif (édicte des règles, protège du danger en posant des limites, guide, donne des réponses admises et sécurisantes) / persécuteur (juge, critique, contraint, interdit, conservateur, censure à la créativité),  donnant (soutien, console, prend en charge, donne la permission) / sauveur (surprotège, étouffe)
  • l'adulte qui est tout ce qui concerne la réflexion (je fais, je réfléchis)
    il n'y a pas d'axe, c'est un tout : organise, prévoit, calcule, se protège de l'avenir pour prévoir les conséquences de ses actes, c'est par lui qu'on acquiert l'autonomie
  • l'"enfant" qui rassmeble toutes les émotions (je sens, je crée)
    ses axes positifs/négatifs : libre (réagit spontanément et affectivement aux choses et aux gens, réactions vives, imaginatif, créatif) / rebelle (prend le contre-pied des attentes des autres, réagit en s'opposant avant tout) , adapté (vit les choses comme elles sont, s'adapte aux demandes des autres, est en phase avec son environnement) / soumis (passif, anxiété, peur de faire mal, essaye de devenir ce qu'on attend de lui)

J'ai un document de 90 phrases où je dois cocher tantôt "plutôt vrai", tantôt "plutôt faux" en fonction des affirmations.
Pas d'alternative.
Je dois choisir, en évitant les cas exceptionnels selon ma situation actuelle.

Des exemples :

  • Je suis soucieux de l’opinion des autres sur moi.
  • Je prête facilement mes affaires sans me préoccuper de savoir si on va me les rendre ou pas.
  • J’ai l’habitude de prévoir et planifier mon travail professionnel et ma vie privée ; ceci permet d’être décontracté et tranquille.
  • Je fais ce qu’il faut pour ne pas passer inaperçu vis-à-vis de mon patron et faire connaître mes bons résultats.
  • Dans les discussions, quand on m’attaque sur mes idées, je ne m’excite pas et je suis même prêt à remettre en cause certains de mes points de vue.

Ensuite je ne note que là où j'ai mis "plutôt vrai" en fonction des affirmations et cela me donne mon "score" dans chaque domaine.
Mon tableau a été publié en couleur et j'ai eu un choc... j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de "rouge".
Et le rouge c'est tout le "négatif" (que ce soit de la zone "adulte" ou "enfant")
280420102789
Humhum...

Durant l'heure qui a suivi, le consultant a analysé mon résultat.
Un résultat qu'il n'a vu que 2 fois depuis qu'il travaille (et il a 45 ans bien sonné...)

Il ne pense pas que j'agis sans réfléchir (vu mon score minable dans "adulte") mais que j'ai des réactions "animales", basé sur l'instint et la sensibilité (ça, Stéphane me l'avait déjà dit avant lui).
Il est clair selon lui que mon éducation y est pour beaucoup dans "normatif" et que c'est étrange que je m'adapte tout en étant "soumis".

Bref, je suis ressortie du rendez-vous complétement lessivée par cette analyse intérieure qui te met des claques en pleine face. J'ai parlé à cet homme comme je l'ai rarement fait. Sans auto-censure, parce que je n'ai rien à perdre.

J'ai refait le test 2 fois depuis, à tête reposée, et le résultat est toujours le même.
Toujorus autant de rouge.